Lettre Information N°10

Lantriacoises, Lantriacois,

Les questions sont nombreuses au moment de l’allègement des mesures de confinement.
Les informations parviennent progressivement pour les élus comme pour vous.
Parfois les modalités concrètes mettent plus de temps à être précisées et affinées par les services de l'Etat concernés compte-tenu de la complexité de la situation.
L'ensemble des élus vous informe par ma voix des dispositions concrètes dès quelles sont certaines. Je sais que ces informations sont importantes pour tous car elles répondent à une anxiété et sous-tendent votre organisation des mois à venir. N'hésitez pas à partager la page FB pour que le plus grand nombre possible d'habitants soit informé rapidement. Merci.

Point sur les masques :

Comme vous vous en doutez le soucis n'est pas de commander mais d'être livrés... Personne ne peut malheureusement promettre le respect des délais.

Aujourd'hui trois sources d'approvisionnement sont sollicitées : La Région, le Conseil Départemental et la Commune.

La Région : Le Président, Laurent Wauquiez, a réuni en visio les maires du département hier, 28 avril à 19h.
 millions de masques ont été commandés auprès d'entreprises régionales afin de fournir un masque par habitant‌. Il s'agit de masques pros lavables jusqu'à 50 fois.
Ils seront distribués par les mairies après le 11 mai en fonction de l'approvisionnement.

Le Conseil Départemental: Jean-Pierre Marcon a souhaité la fourniture d'un masque par habitant. La distribution, effectuée par la mairie, devrait intervenir juste avant le 11 mai.

La Commune : Une commande de 1 500 masques devrait être livrée en semaine 21.


Reprise des écoles :

En lien avec la Directrice et le Directeur de nos écoles, nous allons faire parvenir rapidement un questionnaire aux parents afin d'avoir une lisibilité des attentes de chaque famille.
Dès que nous aurons reçu les modalités pratiques imposées de la Préfecture et de l'Inspection Académique nous croiserons les attentes et les obligations pour proposer un fonctionnement respectant en priorité la santé des enfants et des personnels. Il sera sans doute difficile de satisfaire chacun mais nous ferons au mieux.
Si nous en avons matériellement les moyens nous consulterons les parents élus des Conseils d'école pour partager les visions.

Je 
conclurai en insistant sur la fragilité de la situation qui nous attend et sur le civisme qui sera nécessaire pour continuer à maintenir la distanciation physique et les gestes barrières.
Préférons envisager la période qui s'ouvre comme un assouplissement du confinement et non comme un déconfinement si nous voulons que les efforts faits jusqu'alors aient un sens.

Pierre Bresselle, pour le Conseil Municipal.
 
 

Publié le